Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITIQUE - Le documentaire décrit les liens d'une communauté indienne en Argentine. Une histoire humaine, dure et touchante.

Un délicieux petit garçon, Santi, nous introduit dans un village argentin, au sein d'une communauté d'Indiens mapuches. À côté de lui, voici Tato, 20 ans, qui vit entre sa mère et sa grand-mère chéries, attentif aux soins domestiques et fidèle à la messe du dimanche, où il chante et joue de la guitare. Il commence tout juste à travailler aux abattoirs. Une entreprise «sans patron», annonce une pancarte à l'entrée: les employés l'ont reprise après avoir été licenciés à la suite d'une faillite. Sangre de mi sangre, du documentariste Jérémie ...

Partager cet article

Repost 0